top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDr A A Mundewadi

Insuffisance cardiaque congestive (CCF) - traitement moderne (allopathique) par rapport au traitemen

Le cœur agit comme une pompe mécanique pour fournir du sang oxygéné ainsi que des nutriments à toutes les parties du corps. L'insuffisance cardiaque congestive (CCF) est une condition médicale dans laquelle le cœur perd son efficacité normale. Si elle n'est pas traitée, cette affection s'aggrave avec le temps et peut entraîner une défaillance cardiaque complète, entraînant ainsi la mort. Le CCF peut être causé par une maladie coronarienne (CAD), une crise cardiaque, une cardiomyopathie, des malformations cardiaques congénitales, une hypertension artérielle, des maladies valvulaires du cœur, ainsi que des conditions médicales générales comme une maladie thyroïdienne et une maladie rénale. Les symptômes courants de la CCF comprennent l'essoufflement à l'effort ou au repos, les poumons congestionnés, la rétention d'eau et de liquide (provoquant un gonflement des pieds et, plus tard, un ballonnement de tout le corps), une perte d'appétit, des nausées, des étourdissements, de la fatigue et de la faiblesse, et une ou rythme cardiaque irrégulier. Tous les symptômes peuvent ne pas être présents chez tous les individus affectés ; et certains peuvent ne présenter aucun symptôme, du moins dans la phase initiale de la maladie. Le diagnostic et la gestion précoces de cette condition médicale sont importants afin de prévenir des dommages permanents et irréversibles au cœur et une mortalité accrue. L'objectif du système de médicaments moderne (allopathique) est de traiter la cause connue, de soulager les symptômes, d'améliorer la qualité de vie, d'empêcher l'aggravation de l'état et de réduire le besoin d'hospitalisation ainsi que le risque de décès.

Certains des médicaments couramment utilisés comprennent les inhibiteurs de l'ECA, les bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine II, les bêta-bloquants, les dilatateurs des vaisseaux sanguins, la digoxine, les inhibiteurs calciques, les diurétiques, le potassium, le magnésium et les médicaments pour pompe cardiaque. Des exercices gradués réguliers, des modifications du mode de vie et des suivis médicaux réguliers tout au long de la vie sont importants pour maintenir une bonne qualité de vie et obtenir un bon contrôle cardiaque avec des médicaments. Les modifications du mode de vie comprennent l'arrêt du tabac et de la consommation d'alcool, le changement de régime alimentaire et la réduction de poids. Pour les patients ayant des causes spécifiques et une maladie avancée ou grave, des options de traitement chirurgical peuvent être proposées. Ceux-ci comprennent le pontage aortocoronarien (CABG), la chirurgie valvulaire cardiaque, le dispositif d'assistance ventriculaire gauche implantable (LVAD) et la transplantation cardiaque. La gestion de l'insuffisance cardiaque est donc un travail d'équipe et comprend les services de médecins et chirurgiens cardiologues, d'infirmières, de diététistes, de physiothérapeutes, de travailleurs sociaux et de conseillers. En plus des soins conservateurs modernes, l'institution d'un traitement ayurvédique agressif pour traiter à la fois la cause et les effets du CCF peut entraîner des résultats très gratifiants. Les médicaments ayurvédiques sont très efficaces pour contrôler rapidement l'hypertension artérielle ; cela réduit la charge de travail sur le cœur, réduisant ainsi la fatigue du muscle cardiaque et compromettant l'action de pompage. Les plantes médicinales fonctionnent très bien pour réduire l'athérosclérose et l'obstruction des vaisseaux coronaires rétrécis afin d'améliorer le flux sanguin vers les muscles cardiaques. Les dommages aux muscles cardiaques dus à une insuffisance valvulaire, à une maladie du muscle cardiaque ou à l'abus d'alcool et de drogues peuvent être corrigés à l'aide d'une phytothérapie spécifique. L'efficacité du travail du cœur peut être améliorée en utilisant une thérapie phyto-minérale appropriée. Avec un traitement régulier, les personnes concernées remarquent une nette amélioration des symptômes tels que gonflement, essoufflement, fatigue et perte d'appétit. Des tests objectifs tels que la radiographie pulmonaire et le test d'écho 2D révèlent une amélioration de paramètres tels que la réduction de la taille des cavités cardiaques élargies, l'amélioration de l'efficacité valvulaire, l'amélioration de la fraction d'éjection cardiaque, la réduction de la charge sur les poumons et la résolution du gonflement dans et autour le péricarde. La phytothérapie ayurvédique peut donc être judicieusement utilisée pour traiter les patients réfractaires atteints de CCF. Un traitement ayurvédique concomitant peut considérablement améliorer les perspectives globales du traitement à long terme de la CCF et réduire considérablement la mortalité résultant de cette affection. Insuffisance cardiaque congestive, CCF, insuffisance cardiaque, traitement ayurvédique, plantes médicinales

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comment réduire les douleurs articulaires du genou

Le genou est l’articulation la plus volumineuse et probablement la plus complexe du corps humain. Les maladies de cette articulation peuvent sérieusement entraver les mouvements ainsi que la qualité d

Comment réduire votre barriga

Une barrière est la protubérance qui se trouve dans la section médiatique de la majorité des hommes et des femmes de tous les âges. Malheureusement, beaucoup de jeunes ont également commencé à se libé

bottom of page