top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDr A A Mundewadi

Périartérite noueuse (PAN) – Traitement à base de plantes moderne (allopathique) versus ayurvédique

La périartérite noueuse (PAN) est une maladie auto-immune rare qui implique une inflammation généralisée des petites artères du corps affectant principalement la peau, les articulations, les nerfs périphériques, les intestins et les reins, bien que les poumons soient généralement épargnés. Les symptômes courants comprennent la fièvre, les sueurs nocturnes, la perte de poids, les ulcérations cutanées ou les nodules sensibles et les douleurs musculaires et articulaires sévères, se développant sur des semaines ou des mois. La PAN peut être liée aux infections par les hépatites B et C, ainsi qu'aux mutations génétiques. Cette maladie peut entraîner de graves complications à long terme, surtout si elle est associée à des lésions intestinales, rénales, cardiaques ou cérébrales. Les saignements spontanés provenant de plusieurs sites peuvent également s'avérer mortels. La PAN est donc un trouble très grave qui nécessite une attention urgente. Le traitement conservateur consiste généralement en des stéroïdes et des médicaments immunosuppresseurs. Ces médicaments peuvent sauver des vies car ils agissent immédiatement sur le corps et réduisent ou inversent l'inflammation, les saignements, les lésions organiques et les défaillances multiviscérales. Les perspectives globales peuvent ainsi être considérablement améliorées avec ces médicaments ; cependant, le pronostic à long terme reste encore sombre. En plus de ces limitations, les stéroïdes et les immunosuppresseurs ont des effets secondaires considérables lorsqu'ils sont utilisés à fortes doses ou pendant des périodes prolongées.


Le traitement ayurvédique à base de plantes est très efficace dans le traitement complet de la PAN, y compris l'inflammation et les dommages aux artères, ainsi que dans le traitement et la prévention des complications à long terme. Les plantes médicinales peuvent traiter les artères enflammées; réduire la formation de micro anévrismes; prévenir le blocage, l'infarctus, l'ulcération et le saignement ; et ainsi prévenir les dommages à long terme aux organes qu'ils alimentent. Les plantes médicinales peuvent également induire la guérison des artères enflammées sans compromettre l'immunité. Les symptômes associés ou les causes connues, telles que l'hépatite et les infections chroniques, peuvent également être traités séparément avec des herbes appropriées. Pour une rémission complète et pour prévenir les rechutes à long terme, le spectre complet du traitement ayurvédique doit être administré, y compris la désintoxication, le rajeunissement et la modulation immunitaire. Les différentes étapes de ces traitements nécessitent des médicaments différents, tandis que les herbes pour traiter les symptômes présentés et la pathologie PAN sont poursuivies simultanément. Selon le type de présentation, la gravité des symptômes présentés et le stade auquel le traitement a été commencé ; Le traitement ayurvédique à base de plantes doit être donné à partir de périodes allant de 4 mois à près de 18 mois, afin de pouvoir traiter complètement toutes les présentations cliniques de la PAN (qui peuvent être assez variées). En résumé, la PAN est une maladie grave qui nécessite un traitement rapide et agressif, faute de quoi elle peut s'avérer mortelle. Bien que le traitement moderne puisse certainement s'avérer rapidement efficace pour contrôler les symptômes, il ne s'agit pas d'une modalité de traitement satisfaisante à long terme. Cela dit, pour les soins médicaux aigus ou d'urgence, il n'y a pas d'alternative à une unité médicale de soins intensifs moderne entièrement équipée. Le traitement ayurvédique est un démarrage lent et peut ne pas être recommandé dans une situation d'urgence. cependant, le traitement ayurvédique à base de plantes peut gérer et traiter avec succès la PAN à long terme et réduire considérablement la morbidité et la mortalité résultant de cette maladie. Le traitement ayurvédique à base de plantes se distingue par son efficacité, sa sécurité et son prix abordable. Le début précoce du traitement assure une guérison plus complète et réduit les risques de complications à long terme ou de rechute. Du point de vue des patients, une combinaison judicieuse de traitement moderne et ayurvédique est le meilleur choix pour assurer une récupération rapide et complète, tout en minimisant les risques.


Périartérite noueuse, PAN, maladie auto-immune, traitement ayurvédique, plantes médicinales.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Vieillissement inversé, une perspective ayurvédique

Dans un autre article, des faits simples sur le vieillissement inversé ont été abordés dans le cadre de la médecine moderne, ainsi que quelques conseils pratiques pour une bonne santé. Dans cet articl

Gestion ayurvédique de la douleur

La douleur est l’un des symptômes les plus courants qui obligent les gens à consulter un médecin ; c’est également l’une des principales causes d’invalidité chronique et de mauvaise qualité de vie. Ce

Comments


bottom of page