top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDr A A Mundewadi

Traitement ayurvédique à base de plantes pour le syndrome de Budd-Chiari

Le syndrome de Budd-Chiari est un trouble hépatique rare qui se produit en raison de la coagulation du sang dans les veines hépatiques résultant de diverses causes. Cette affection provoque progressivement des lésions hépatiques légères à sévères, avec des symptômes tels que l'ascite, l'hypertrophie du foie et de la rate, des douleurs dans la région du foie, des nausées et des vomissements, une perte de poids, une hémoptysie et un œdème des membres inférieurs. Des caillots sanguins dans les veines hépatiques peuvent résulter d'un cancer du foie, d'une obstruction structurelle de la veine cave inférieure, d'infections, d'un traumatisme hépatique, d'une phlébite, de l'utilisation de médicaments immunosuppresseurs et de contraceptifs oraux, et de troubles sanguins tels que les maladies myéloprolifératives, la polyglobulie et la drépanocytose. maladie cellulaire. La prise en charge moderne de cette affection implique l'utilisation de médicaments anticoagulants ou une intervention chirurgicale pour retirer le bloc dans les veines. La prise en charge ayurvédique du syndrome de Budd-Chiari implique l'utilisation de plantes médicinales pour éliminer les caillots sanguins présents dans les veines hépatiques. Les médicaments à base de plantes qui ont une action connue sur les caillots sanguins sont utilisés à fortes doses et pendant des périodes prolongées comme pilier du traitement de cette affection. De plus, d'autres médicaments ayurvédiques qui agissent sur le foie et réduisent la pathologie dans le foie sont également utilisés dans la prise en charge de cette affection. Il est également impératif de traiter la cause connue de la maladie afin d'obtenir une rémission complète des symptômes. L'inflammation, l'infection, la coagulation sanguine dysfonctionnelle et l'obstruction de la circulation sanguine doivent être traitées spécifiquement. Les troubles de la coagulation sanguine doivent être traités à long terme afin de résoudre complètement cette condition. Des médicaments peuvent également être nécessaires pour éliminer le liquide accumulé de l'abdomen et des membres inférieurs, ainsi que pour traiter les nausées et les vomissements et d'autres symptômes comme l'hémoptysie. Selon la gravité de la maladie, la plupart des personnes atteintes du syndrome de Budd-Chiari nécessitent un traitement ayurvédique à base de plantes pendant des périodes allant de 6 à 15 mois afin d'obtenir une rémission complète de la maladie. Un traitement agressif et régulier à long terme peut aider la plupart des individus à se débarrasser de cette maladie. La phytothérapie ayurvédique a donc une contribution significative à jouer dans la prise en charge et le traitement du syndrome de Budd-Chiari. Traitement à base de plantes ayurvédiques, plantes médicinales, syndrome de Budd-Chiari

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Gestion ayurvédique de la douleur

La douleur est l’un des symptômes les plus courants qui obligent les gens à consulter un médecin ; c’est également l’une des principales causes d’invalidité chronique et de mauvaise qualité de vie. Ce

Gestion de la douleur

La douleur est l’un des symptômes les plus courants qui obligent les gens à consulter un médecin ; c’est également l’une des principales causes d’invalidité chronique et de mauvaise qualité de vie. Ce

Comments


bottom of page